PARADA HERNAN

0033 677988696 |
hernan0743@gmail.com | www.hernanparada.com

Dans « L’Intemporel », André Malraux explique la différence entre ‘illustration’ et ‘peinture’. Il parle de la synthèse de l’expression et de « la valeur de l’esquisse » L’esquisse ! Voilà ce qui a bouleversé Hernan Parada-Urratia et qui l’a conduit à son style. Il y a trouvé la clef qu’il cherchait. Il s’est mis alors « à réfléchir avec les pinceaux à la main », comme le conseille Baudelaire. Aujourd’hui, il s’attache au symbole, au trait, plus qu’à la ligne, à la maladresse, au repentir, à la vitesse d’exécution pour ne pas jouer de la dextérité. Il refuse le ‘pré-conçu’, il ne sait pas ce qu’il va créer. L’avantage : la surprise ! Quelqu’un a dit que l’art, à la différence de la science, se renouvelle constamment en allant en avant et en arrière. L’art se ressource sans besoin de progrès. Des innovations, oui, il en propose, mais qui peuvent revenir au stade de l’art préhistorique, sans complexe, et prendre matière de n’importe quelle époque. L’art est comme le symbole de l’infini.